Chère Dharamsala, toi notre bouffée d’air, notre dernière étape, notre refuge avant le retour. Tu nous as apporté tant de quiétude. Voici quelques portraits qui témoigne de ta beauté. A très bientôt !

Les petits drapeaux tibétains qui flottent au vent colorent les rues embrumées de Dharamsala. Les chants des mantras tibétains se mélangent aux bruits des moteurs qui font la navette entre la upper et lower city. Les temples hindous cohabitent avec les temples bouddhistes. Cette ville, mi-indienne, mi-tibétaine, offre un spectacle visuel inédit.

Pour découvrir l’histoire de Dharamsala, c’est ici.